Pentest Interne Découvrez le Pentest Interne par Ziwit

Ziwit Consultancy Service pour vos audits et pentests manuels
Pentest Interne

Un pentest interne est un type de test d’intrusion qui simule une attaque provenant d'une source interne à l'organisation. Cela peut inclure un employé malveillant, un prestataire ou un visiteur ayant accès au réseau.

Réaliser un Pentest Interne by Ziwit

Ziwit :

  • Est une entreprise de sécurité informatique expérimentée et certifiée.
  • Dispose d'une équipe d'experts en sécurité qui ont une vaste expérience dans la réalisation de pentests internes.
  • Utilise les dernières techniques et outils de pentesting, ce qui garantit que les tests sont complets et efficaces.
  • Fournit également un rapport détaillé des résultats du pentest, qui comprend des recommandations pour corriger les vulnérabilités identifiées.

Les avantages de réaliser un Pentest Interne by Ziwit

Adaptation aux besoins de l'organisation

Ziwit propose une gamme de services de pentesting internes, adaptés aux besoins de votre organisation. Vous pouvez choisir le niveau de test qui convient à votre organisation, en fonction de ses besoins et de son budget.

Par exemple, si votre organisation est une petite entreprise avec un budget limité, Ziwit peut vous proposer un test de vulnérabilité de base. Ce test consiste à identifier les vulnérabilités les plus courantes dans vos systèmes et applications.

Si votre organisation est une grande entreprise avec des besoins de sécurité plus complexes, Ziwit peut vous proposer un test de vulnérabilité complet. Ce test comprend une exploitation des vulnérabilités identifiées pour évaluer leur gravité et les conséquences d'une exploitation réussie.

Engagement à la qualité

Ziwit s'engage à fournir un service de qualité à ses clients. L'équipe d’auditeurs est disponible pour répondre à vos questions et vous aider à comprendre les résultats du pentest.

Ziwit et ses experts ont reçu le VISA PASSI délivré par l’ANSSI. Le Visa PASSI atteste que le prestataire de services de sécurité de l'information (PSSI) qui le détient répond aux exigences suivantes :

  • Qualité des prestations : le PSSI dispose d'une expertise et d'une expérience avérées dans les domaines de la sécurité de l'information.
  • Compétences des personnels : le PSSI dispose de personnels qualifiés et expérimentés.
  • Indépendance : le PSSI est indépendant de ses clients.
Audit de sécurité

En plus de fournir un rapport détaillé des résultats du pentest, Ziwit vous proposera également une réunion de débriefing avec l'équipe de test. Cette réunion vous permettra de poser des questions sur les résultats du test et de comprendre les implications de ces résultats pour votre organisation.

Partenariat fiable

Ziwit est un partenaire fiable pour votre entreprise. L'équipe est là pour vous aider à améliorer la sécurité de votre organisation.

Ziwit vous fournira des recommandations concrètes pour corriger les vulnérabilités identifiées. Les experts peuvent également vous aider à mettre en œuvre ces recommandations.

Des avantages réels

Voici quelques avantages spécifiques de la réalisation d'un pentest interne par Ziwit :

  • Entreprise de sécurité informatique expérimentée et certifiée. Le groupe dispose d'une équipe d'experts en sécurité qui ont une vaste expérience dans la réalisation de pentests internes.
  • Utilisation des dernières techniques et outils de pentesting, ce qui garantit que les tests sont complets et efficaces.
  • Fournit un rapport détaillé des résultats du pentest, qui comprend des recommandations pour corriger les vulnérabilités identifiées.

Les objectifs d'un pentest interne

Un pentest interne permet d'identifier les vulnérabilités de sécurité qui pourraient être exploitées par un attaquant interne, d'évaluer la capacité de l'organisation à détecter et à réagir à une attaque interne, et de fournir des recommandations pour améliorer la sécurité de l'organisation.

Identifier les vulnérabilités de sécurité

Les vulnérabilités de sécurité peuvent être présentes dans les systèmes, les applications, les politiques et les procédures de l'organisation. Elles peuvent être exploitées par un attaquant interne pour obtenir un accès non autorisé au réseau, voler des données, ou causer des dommages.

Voici quelques exemples de vulnérabilités qui peuvent être exploitées lors d'un pentest interne :

Failles de configuration

Les failles de configuration peuvent être présentes dans les systèmes, les applications et les réseaux. Ces failles peuvent permettre à un attaquant interne d'obtenir un accès non autorisé au réseau, par exemple en permettant l'accès à des ports ou des services non sécurisés.

Mots de passe faibles ou réutilisés

Les mots de passe faibles ou réutilisés sont une vulnérabilité courante qui peut être facilement exploitée par un attaquant interne. Un attaquant interne peut accéder au réseau en devinant ou en piratant les mots de passe des employés.

Logiciels obsolètes

Les logiciels obsolètes peuvent contenir des vulnérabilités connues. Ces vulnérabilités peuvent être exploitées par un attaquant interne pour obtenir un accès non autorisé au réseau, par exemple en permettant l'exécution de code malveillant.

Absence de contrôle d'accès

L'absence de contrôle d'accès peut permettre à un attaquant interne d'accéder à des ressources auxquelles il ne devrait pas avoir accès. Par exemple, si un attaquant interne dispose d'un accès à un poste de travail, il peut accéder à des données sensibles qui ne devraient pas être accessibles à tous les employés.

Formation insuffisante des employés

Les employés qui ne sont pas suffisamment formés aux risques de sécurité peuvent être une source de vulnérabilité. Un attaquant interne peut exploiter la méconnaissance des employés pour obtenir un accès non autorisé au réseau, par exemple en les incitant à cliquer sur un lien malveillant ou à ouvrir un fichier infecté.

Évaluer la capacité de l'organisation à détecter et à réagir à une attaque interne

Un pentest interne peut également aider à évaluer la capacité de l'organisation à détecter et à réagir à une attaque interne. Cela peut inclure l'évaluation des systèmes de détection et de réponse aux incidents (SIEM/SOAR), des politiques et procédures de réponse aux incidents, et de la formation des employés.

Il peut aider à identifier les faiblesses des systèmes de détection et de réponse aux incidents. Par exemple, un attaquant interne peut être en mesure de désactiver les systèmes de détection ou de les tromper en leur faisant croire qu'une attaque n'est pas en cours.

Un pentest interne peut également aider à identifier les faiblesses des politiques et procédures de réponse aux incidents. Par exemple, un attaquant interne peut être en mesure d'exploiter une lacune dans les politiques de confinement pour accéder à des ressources auxquelles il ne devrait pas avoir accès.

Fournir des recommandations pour améliorer la sécurité de l'organisation

Un pentest interne peut fournir des recommandations pour améliorer la sécurité de l'organisation. Ces recommandations peuvent porter sur la correction des vulnérabilités identifiées, l'amélioration des contrôles de sécurité existants, ou la mise en place de nouveaux contrôles.

Les recommandations d'un pentest interne doivent être mises en œuvre rapidement pour réduire le risque d'attaque.

Les différents types de pentests internes

Les pentests internes peuvent être effectués de différentes manières, en fonction des objectifs de l'organisation et des ressources disponibles. Les types de tests les plus courants sont les suivants :

Test de vulnérabilité

Le test de vulnérabilité est le type de pentest interne le plus courant. Il consiste à identifier les vulnérabilités dans les systèmes et les applications de l'organisation. L'expert en sécurité utilise une variété de techniques, telles que l'analyse de code, le balayage de ports et les tests d'exploitation, pour identifier les vulnérabilités.

Les techniques utilisées comprennent l'analyse de code, le balayage de ports et les tests d'exploitation.

Test d'exploitation

Le test d'exploitation est un type de pentest interne plus avancé. Il consiste à exploiter les vulnérabilités identifiées lors d'un test de vulnérabilité. L'expert en sécurité tente d'obtenir un accès non autorisé au réseau en utilisant les vulnérabilités qu'il a trouvées.

Les techniques utilisées comprennent l'utilisation de scripts malveillants, la prise de contrôle de comptes et l'élévation de privilèges.

Test d'audit

Le test d'audit est un type de pentest interne qui examine les politiques et les procédures de sécurité de l'organisation. L'expert en sécurité examine les politiques et les procédures de sécurité pour identifier les domaines à améliorer.

Les techniques utilisées comprennent l'examen des politiques et des procédures, l'interview des employés et l'analyse des logs.

Test d'ingénierie sociale

Le test d'ingénierie sociale est un type de pentest interne qui utilise des techniques d'ingénierie sociale pour tromper les employés et obtenir un accès non autorisé au réseau.

Il vise à identifier les employés susceptibles de tomber dans des pièges d'ingénierie sociale. Les techniques utilisées comprennent l'envoi de faux e-mails, l'utilisation de faux sites web et l'appel téléphonique.

Test de simulation d'attaque

Le test de simulation d'attaque est un type de pentest interne qui simule une attaque réelle contre l'organisation. L'expert en sécurité utilise les mêmes techniques qu'un attaquant réel pour obtenir un accès non autorisé au réseau.

Il vise à évaluer la capacité de l'organisation à détecter et à réagir à une attaque réelle.

Choix du type de pentest interne

Le choix du type de pentest interne à effectuer dépend des objectifs de l'organisation. Si l'organisation souhaite :

  • Identifier les vulnérabilités dans ses systèmes et ses applications, un test de vulnérabilité est suffisant.
  • Évaluer la gravité des vulnérabilités et les conséquences d'une exploitation réussie, un test d'exploitation est nécessaire.
  • Identifier les lacunes dans ses politiques et ses procédures de sécurité, un test d'audit est nécessaire.
  • Évaluer la capacité de ses employés à résister aux attaques d'ingénierie sociale, un test d'ingénierie sociale est nécessaire.
  • Évaluer la capacité de l'organisation à détecter et à réagir à une attaque réelle, un test de simulation d'attaque est nécessaire.

Active Directory & Pentest Interne

L'Active Directory (AD) est un service d'annuaire centralisé utilisé par les systèmes Windows pour stocker et gérer les informations relatives aux utilisateurs, aux ordinateurs et aux autres ressources du réseau. Il s'agit d'un élément crucial de l'infrastructure informatique de nombreuses organisations, et sa compromission peut avoir des conséquences graves.

Lors d'un pentest interne, l'Active Directory est une cible privilégiée pour les attaquants car il offre de nombreuses opportunités d'exploitation.

Opportunités d’exploitation de l’Active Directory

1. Comptes privilégiés

Les administrateurs AD disposent de droits étendus qui peuvent être utilisés pour prendre le contrôle du système.

Les attaquants peuvent tenter de voler les identifiants de ces comptes ou d'exploiter des vulnérabilités pour les élever.

Exemples d'attaques :

  • Attaque par force brute.
  • Attaque par pulvérisation de mots de passe.
  • Attaque par hameçonnage.
  • Attaque Golden Ticket.
  • Attaque Pass-the-Hash.

2. Vulnérabilités du service AD

Le service AD lui-même peut être vulnérable à des attaques, telles que :

  • Attaque par relecture du mot de passe NTLM.
  • Attaque par relecture du service Kerberos.
  • Attaque DCSync.
  • Attaque Silver Ticket.

3. Mauvaises configurations

Une mauvaise configuration de l'AD peut créer des failles de sécurité que les attaquants peuvent exploiter.

Exemples de mauvaises configurations :

  • Droits d'accès excessifs accordés aux utilisateurs.
  • Stratégies de mot de passe faibles.
  • Contrôles de sécurité non activés.

Techniques d'attaque utilisées par les pentesters

Voici quelques-unes des techniques que les pentesters peuvent utiliser pour attaquer l'Active Directory :

Récupération d'informations

Utilisation d'outils comme Nmap, Bloodhound, et ldapsearch pour collecter des informations sur les utilisateurs, les ordinateurs et les groupes AD.

Interrogation des serveurs AD et des contrôleurs de domaine pour obtenir des informations sensibles.

Attaques par force brute

Utilisation d'outils comme Hydra et John the Ripper pour tenter de deviner les mots de passe des comptes utilisateurs ou administrateurs.

Attaques par injection LDAP

Injection de code malveillant dans des requêtes LDAP pour obtenir un accès non autorisé au système.

Attaques d'élévation de privilèges

Exploitation de vulnérabilités pour obtenir des droits d'accès plus élevés sur le système.

Utilisation d'outils comme Metasploit et PowerSploit pour exécuter des exploits et élever les privilèges.

Besoin d'un Pentest Interne ?

Réalisez un Pentest Interne adapté à votre problématique et vos besoins grâce à notre équipe d’experts en sécurité informatique.

Votre satisfaction et votre sécurité sont nos priorités. Contactez-nous

Contactez-nous !

+33 1 85 09 15 09